Article (D-i) casser le capitalisme avec les libertariens et Locke

Cet article (D-i) casser le capitalisme avec les libertariens et Locke est sous Creative Commons BY-SA 4.0.

Pour accéder directement à cet article, cliquez ICI

Mobiliser les libertariens pour « casser » le capitalisme peut paraître surprenant. Nous les mobilisons pour deux raisons :

(1-) les libertariens sont des ardents défenseurs de la propriété privée, jusqu’à justifier un « État minimal » dont les fonctions seraient uniquement de protéger contre la violence et contre toute atteinte aux droits d’acquisition, dont l’acquisition initiale, et de propriété ;

(2-) tous nos articles de notre carnet de recherche L’économie au prisme des moyens de production montrent que la caractéristique du capitalisme est l’exclusivité d’acquisition des moyens de production par les actionnaires, quelle que soit leur contribution à ceux-ci.

Cette exclusivité viole les trois principes édictés par les libertariens en général et R. Nozick en particulier, dont le premier, sur l’acquisition, déterminant qui est l’acquéreur légitime de biens et des ressources.

Pour montrer cette violation, cet article considère trois outils financiers, analysés dans les autres articles de notre carnet, au regard de ces trois principes : (a-) l’effet de levier, (b-) le rachat d’actions, (c-) le bilan comptable.

Mais auparavant, nous rappelons la vision de Marx sur l’acquisition et la propriété des moyens de production, puis les visions des libertariens et de Locke sur ces mêmes sujets.

En conclusion, nous soulignons des contradictions des libertariens : ils dénoncent le moindre « État providence » tout en étant indifférents aux violations permanentes des trois principes relatifs à l’acquisition et à la propriété que devrait défendre son « État minimal », dont le premier sur l’acquisition, par les actionnaires de toute société anonyme dite à « responsabilité limitée ».

Pour accéder maintenant à cet article, cliquez ICI

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search