À propos

Notre projet est de mobiliser Spinoza pour élaborer d’autres approches des SHS, après réactualisation de sa philosophie en y ajoutant la thèse suivante : « A propos de toute chose dont tout sujet de SHS, chacun a sa raison fondée sur ses affects et fondée également sur sa perception des nécessités de sa nature et de la nature de la chose.».
Outre cette thèse, les autres fondements de cet ensemble d’article
s sont les suivants :

(a-) Que chacun puisse avoir sa raison à propos d’une chose conduit à privilégier une approche interprétative1 du terrain sociologique. Notre anthropologie sociologique est celle de E.P. Thompson2 : les gens, même « ordinaires » et opprimés, pensent et raisonnent.

(b-) Une anthropologie spinoziste : l’humain est tel qu’il est, poussé par ses affects et conduit par ses raisons. Les prémisses de chaque raison sont poussées par des « nécessités de sa nature » et/ou par ses affects (ex : désir de …, crainte de …, révolte contre …., soumission à …., etc..).

(c-) Toute chose et tout fait social ont pour seules causes des nécessités de la nature et/ou des affections d’humains poussés par leurs affects et plus ou moins conduits par leur raison.

1Approche proposée par Michael Walzer en philosophie morale dans Critique et sens commun, trad. de Joël Roman, Paris, La Découverte, 1990

2E.P. Thomson : « I am seeking to rescue the poor … from the enormous condescension of posterity » dans la préface de The Making of the English Working Class.

Pour fonder cette thèse et élaborer les fondamentaux épistémologiques qui en découlent, quatre grands sujets sont proposés sous forme d’ébauches d’articles : (A-) articles (A-n) : les fondamentaux spinozistes ; (B-) articles (B-n) : approches pour toute recherche en SHS; (C-) articles (C-n): analyses de quelques sujets sociaux-économiques, (D-) articles (D-n) : discussions d’autres approches de sujets sociaux.

Les articles (A-n) discutent du concept de Raison unique chez Spinoza puis proposent d’introduire le concept de raisons multiples poussées par ses affects dans ses écrits.

Les articles (B-n) proposent deux approches de tout sujet de SHS en s’appuyant sur les prémisses déterminantes de toute raison : approche critique et interprétative ; approche par « scénario plausible ».

Les articles (C-n) traitent ou traiteront de la genèse et de la perpétuation du capitalisme, de l’appropriation des moyens de production, de la logique productive et financière, des petits boulots, de politique vs populisme « de gauche », etc…

Les articles (D-n) discutent ou discuteront d’autres approches : approches de A. Orléan et F. Lordon sur la genèse de la monnaie ; approches relatives à l’épistémologie naïve et aux émotions épistémiques ; des concepts de Rawls, Habermas et Bourdieu ; de la fresque historique SAPIENS de Y.N. Harari ; des approches de R. Boudon (le juste et le vrai) et de Habermas (technologie et science comme idéologie), etc…

Ce projet éditorial est présenté plus complètement dans l’article (A-0) Présentation des fondamentaux épistémologiques et d’une série d’articles de SHS accessible dans le menu « présentation générale ».

L’objectif principal de ce projet est d’éprouver la performativité de la philosophie de Spinoza pour traiter de tout sujet de SHS, une fois actualisé son concept de raison.

Ce projet s’adresse à tout chercheur en SHS ainsi qu’à tous ceux intéressés par Spinoza.