Article (B-2-a) Thèses communes pour toute SHS

Pour accéder directement à cet article, cliquez ICI ou sur HAL

Les thèses communes que nous présentons dans cet article sont à mobiliser par le chercheur en SHS dans le seul but de se poser toutes sortes de questions afin d’éviter les points aveugles.

Ces thèses sont l’aboutissement des articles suivants :

article (A-1) Argumentation pour des raisons multiples à propos d’une chose analysant le concept de raison ou d’entendement dans les écrits de Spinoza et conduisant à proposer le concept de raisons possiblement multiples à propos de toute chose,

article (A-3) critique de la Raison chez Spinoza et introduction de raisons multiples dans ses ecrits, reprenant l’article (A-1) pour modifier ou « compléter » les écrits de Spinoza en tenant compte de raisons possiblement multiples à propos de toute chose,

article (B-2) Prémisses fondamentales pour toute SHS explicitant des prémisses fondamentales sur lesquelles se fondent les humains.

La thèse 0 propose une anthropologie « spinoziste » de l’homme et des organisations,

La thèse 1 rappelle les affects qui sont souhaités ou appréhendés,

La thèse 2 est relative aux affects poussant les humains à s’associer et désirant se comprendre,

La thèse 3 évoque le désir de discriminer ce qui perçu comme relevant de « nécessités de la nature et de sa nature » et des institutions humaines,

La thèse 4 évoque le désir de raison, raison forcément fondée sur des prémisses,

La thèse 5 explicite les prémisses les plus déterminantes : celles poussées par ou provoquant les affects les plus intenses

La thèse 6 souligne que le vrai et le faux, le bien ou le mal, … et tout « accord » ne se conçoivent qu’au regard des raisons de chacun, personne ou organisation, à propos de la même chose,

La thèse 7 explicite les relations et « accords » possibles selon les raisons (d’une science dite « exacte » ou « humaine, de tous les jours, des États et institutions)

Ces thèses sont directement mobilisées dans notre approche « par scénario plausible », pour discuter les approches de Rawls, Habermas, Bourdieu, Boudon, Rosanvallon , Harari (SAPIENS) et Généreux (à propos de la connerie économique), et pour traiter de différents sujets : délibérations dans des sociétés multi-culturelles, du populisme à une politique, trois processus universels déterminants.

Pour accéder maintenant à cet article, cliquez ICI ou sur HAL

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search