Article (D-4) Scientificité des recherches à propos du genre et idéologie militante de leurs détracteurs

Cet article (D-4) scientificité des recherches à propos du genre et idéologie militante de leurs détracteurs est sous Creative Commons BY-SA 4.0.

Pour accéder directement à cet article, cliquez ICI

Cet article est poussé par le désir de remettre en cause des discours universitaires et du monde politique et social, notamment religieux, prétendant que les études ou « théories » à propos du genre seraient « militantes », « idéologiques » et non « scientifiques », donc qu’elles n’auraient pas leur place dans les enceintes académiques.

L’approche que nous proposons permet de montrer l’inverse. Ces études et ces théories sont des édifices d’idées qui se tiennent, édifices qui reposent sur des bases beaucoup plus solides que les discours qui les disqualifient. En se fondant sur leurs prémisses, nous montrons que ce sont plutôt ces discours disqualifiant qui relèvent d’une idéologie et plus trivialement de préjugés, de prénotions, de subsomptions de la « nature » ou du « divin » sur le social facilement contestables. Par contre, l’examen des prémisses des théories et des recherches à propos du genre montrent que celles-ci relèvent vraiment d’une recherche scientifique.

J. Butler résume bien cette volonté de recherche : « Interroger le genre, c’est-à-dire interroger la façon dont la société est organisée en fonction du genre, avec tout ce que cela implique au regard de la compréhension des corps, des expériences vécues, des relations amoureuses et du plaisir, revient à lancer une sorte d’enquête publique et de recherche, en refusant les positions sociales dogmatiques qui cherchent à arrêter et inverser les changements émancipatoires. »1.

C’est un fait que le concept et les théorie du genre provoquent des « débats » passionnés. Pourquoi ? Parce que de part et d’autres, des prémisses de la catégorie « nécessités de la nature et de sa nature »2 et « appartenance »3, complétées par des prémisses « droits fondamentaux » et « sacré » sont mobilisées pour fonder les argumentations. Hors, selon nos thèses, ces prémisses, qui tiennent à cœur, sont déterminantes, car leur respect et surtout le fait qu’elles soient ignorées et bafouées provoquent les affects les plus intenses pouvant pousser à des décisions, actions ou soumissions, dramatiques.

C’est en considérant les prémisses des discours des unes et des autres et en pesant leur bien fondé et leur importance que cet article propose des règles pour poser des énoncés et pour arbitrer en cas de conflit, avec deux objectifs : (1-) apprécier la scientificité, la rigueur, des discours, (2-) proposer des prémisses favorisant « les changements émancipatoires » que souhaite J. Butler.

Enfin, en considérant les prémisses des unes et des autres, cet article se demande pourquoi des atteintes très dramatiques à l’intégrité de la personne (agressions sexuelles, viols, inceste, pédophilie, etc..), provoquant des affects intenses surtout sur les victimes, ont pu être si longtemps passées sous silence.

1J. Butler dans the Guardian – Londres et publié le 06/02/2022 dans Courrier International.

2Ex : reproduction humaine, orientation sexuelle, se vivre plutôt «masculin» ou «féminin»

3Ex : le milieu de son enfance : famille, amis, voisinage, quartier, club sportif

Pour accéder maintenant à cet article, cliquez ICI



Citer ce billet
André Moulin (2022, 13 juillet). Article (D-4) Scientificité des recherches à propos du genre et idéologie militante de leurs détracteurs. Actualisation puis mobilisation de Spinoza dans les sciences sociales. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uj9c

Une réponse sur “Article (D-4) Scientificité des recherches à propos du genre et idéologie militante de leurs détracteurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search